Les sardines contiennent tous les acides aminés essentiels au bon fonctionnement de l’organisme et la synthèse des protéines dans le corps. Ces acides aminés ont un impact positif sur les cellules, les tissus, et les muscles conjonctifs. La distribution d’oxygène et de nutriments à l’intérieur du corps humain s’en trouvent améliorés. Notez que la quasi-totalité du système immunitaire est constitué de protéines et plus essentiellement d’acides aminés. Ces protéines améliorent la réponse immunitaire de l’organisme.

Les sardines apportent de la vitalité et de l'énergie

Le fer alimente en oxygène, les globules rouges. Plus il y a de fer dans l’organisme, et plus on se sent plein d’énergie et de tonus. Si cette présence de fer est bénéfique pour tous, elle l’est d’autant plus chez les femmes dans la mesure où ces dernières perdent du fer lors de leurs menstruations. Consommer de la sardine permet donc de venir à bout de ce problème, car cela permet de compenser la quantité de fer éventuellement perdue.

 

Les nutriments contenus dans la sardine sont extrêmement nombreux. Il s’agit essentiellement des acides gras et de la vitamine D. En outre, la vitamine B12, le sélénium, le phosphore, la protéine, la niacine, la choline, le cuivre, l’iode, le calcium, et bien d’autres, sont autant de substances dont regorge la sardine. 

Du fait de la présence de ces nombreux nutriments, consommer la sardine  en conserve est tout à fait recommandé. Voici la répartition nutritionnelle des sardines.

Macro nutriments

Chaque 3,85 onces d'huile de sardine emballé fournit 191 grammes de calories, 1,4 g de matières grasses et 22,7 grammes de protéines. Ce total constituerait 45% de l'apport quotidien en protéines, et 16% de graisse.

Vitamines

3,85 onces de sardines contiennent 338 mcg de vitamine B12, qui peut effectivement apporter 137% des besoins quotidiens de vitamine B12. Les vitamine B12 consommée en quantité suffisante réduisent les affections cardiaques et les cancers.

Une boite de sardine garantit 44% de l'apport quotidien de vitamine D , ce qui aiderait à lutter contre le cancer et l'arthrite.

La sardine contient environ 12% de l'apport quotidien de riboflavine (cette dernière aide contre les cataractes et les migraines) et 24% de l’apport quotidien de niacine qui selon plusieurs Université, renforce l’immunité, notamment contre l’arthrite et la maladie d'Alzheimer.

Minéraux

Vous souffrez d’un déficit en minéraux essentiels? N’hésitez pas à consommer de la sardine, car ce poisson en est bourré. Chaque boîte de sardine contient en effet 35% de l'apport quotidien de calcium, de 15% de fer, 10% de potassium, et 45% de phosphore. Le calcium est un élément important pour le bon fonctionnement des nerfs et des muscles. Le fer, pour sa part, permet aux globules rouges de transporter l'oxygène à travers le corps humain. Le phosphore lui, est essentiel à la formation et au stockage de l’énergie de l’ADN. Le potassium enfin, neutralise l'action du sodium et sauve de l'hypertension.

Les oméga-3

Les différentes associations de diététique recommandent que l’on consomme quotidiennement, 500 milligrammes d'EPA et de DHA. Ceci protègerait des problèmes cardiaques. Avec trois onces de sardines vous bénéficieriez de 835 mg d'oméga-3 (incluant EPA et DHA). 

La vitamine D, le phosphore, le calcium, le magnésium et la vitamine B12 sont quelques uns des ingrédients présents dans les sardines. Ces éléments contribuent à renforcer les os au même titre que le calcium. Le calcium et la vitamine B12 contribuent à atténuer l'ostéoporose. Le phosphore à l’instar des éléments cités précédemment, renforce aussi les os.

Contribue à la croissance et au développement du corps

Les sardines contiennent tous les acides aminés essentiels au bon fonctionnement de l’organisme et la synthèse des protéines dans le corps. Ces acides aminés ont un impact positif sur les cellules, les tissus, et les muscles conjonctifs. La distribution d’oxygène et de nutriments à l’intérieur du corps humain s’en trouvent améliorés. Notez que la quasi-totalité du système immunitaire est constitué de protéines et plus essentiellement d’acides aminés. Ces protéines améliorent la réponse immunitaire de l’organisme.

Incroyable !!!!  non ? 

Du fait de leur richesse en oméga-3 et en vitamine B12, les sardines contribuent pour beaucoup, à une bonne santé cardiovasculaire. 

Ces éléments aident à réduire le mauvais cholestérol et réguler les triglycérides. L’impact est immédiat sur la santé dans la mesure où les radicaux libres sont éliminés grâce à eux.

Par ailleurs, les acides gras contenus dans l’oméga-3 sont des antioxydants particulièrement puissants qui empêchent la coagulation sanguine et par conséquent, les crises cardiaques ou accidents vasculaires cérébraux. En nous intéressant particulièrement à la vitamine B12, on s’aperçoit qu’elle contribue pour beaucoup, à faire de la sardine, un des aliments les plus sains au monde. La vitamine B12 équilibre le niveau d’homocystéine, empêchant du coup tout risque d’athérosclérose. Précisons pour finir que le coenzyme Q10 est un constituant de la sardine grâce auquel, la santé cardiaque est préservée.